Partagez les sourires

Le sourire de...

à propos...

par Mosco Levi Boucault

Mosco Levi Boucault

J’aime les histoires drôles
Ce sont des moments où l’esprit se régale,
se libère et se donne en partage. 
Les histoires drôles sont faites pour être transmises.
D’un ami à un autre, en une chaîne infinie… on ne sait pas d’où elles viennent, on ne sait pas où elles iront.

Elles voyagent, sans droits d’auteur, sans visa, passant les frontières au gré des amateurs, se transformant, s’adaptant aux cultures, aux traditions… essayer de suivre la trace d’une d’entre elles pour découvrir où elle est née, quand… serait une enquête palpitante.

J’aime les histoires drôles
parce qu’elles marient, mine de rien,
la fable et le théâtre, 
la fable et le cinéma de court métrage.

J’aime les histoires drôles 
parce que c’est une école de vie.
Une attitude devant la vie…
Rire de soi. Rire de ses défauts. Rire de ses tourments.
Rire de ses malheurs.
Pour les conjurer au lieu de les subir.

J’aime les histoires drôles 
parce qu’elles font partie du patrimoine des minorités, 
– les juifs, les immigrés, les exilés, 
pour qui le rire est un apanage
un “signe intérieur de richesse”.
“Je ris, voici donc qui je suis…” .

J’aime les histoires drôles
parce qu’elles sont une arme de résistance,
utilisées notamment par les “dissidents”
pour contourner la censure, 
tourner en dérision les oppresseurs,
par exemple, au temps du communisme réel,
en URSS, en Pologne et en Tchécoslovaquie.

Les histoires les plus irrésistiblement drôles, je les dois à des amateurs, artistes et intellectuels, écrivains, philosophes, peintres, scientifiques, musiciens, comédiens, psychanalystes, journalistes, avocats… amis tout simplement… et le premier d’entre eux fut Pierre Dumayet que je regrette de n’avoir pas enregistré, j’aurais conservé de lui un instantané, sous son plus bel angle: l’humour.

D’où le projet de parcourir l’Europe,
puis l’Afrique,
puis les pays de la Francophonie,
puis Israël, la Palestine, l’Iran, la Turquie, 
la Russie, New York et l’Argentine,
terres traditionnellement fertiles en histoires drôles,
et de m’arrêter
chez des personnes (voire des personnalités) que j’apprécie,
que j’ai envie (ou qu’on m’a donné envie) de connaître, 
et de leur demander de me confier
- là où ils travaillent,
à leur bureau, dans leurs ateliers,
un “instantané intérieur”… celui de leur humour
au travers d’une ou deux histoires drôles qu’ils affectionnent.

Et tant qu’à faire puisqu’il s’agit d’un “instantané intérieur”
autant les filmer dans “leurs intérieurs”,
dans les couleurs, dans les dispositions de leurs intérieurs
et pas sur un fond neutre.

Et de constituer en les réunissant un fonds, 
un puits, 
une source,
voire une banque 
qui aurait pour initiales: B.C.H.,
Banque Centrale (mais gratuite et ouverte aux 4 vents) de l’Humour .

Une banque ouverte
sur la diversité des cultures en matière d’histoires drôles: 
on ne raconte pas les mêmes histoires à Rome ou à Naples, à Bamako ou à Buenos Aires, à Moscou ou à New York;
sur la diversité des temps et des humeurs: 
on ne raconte pas les même histoires drôles en 1989 et en 2013; 
avec des personnalités connues et moins connues
qu’on découvre sous un angle singulier: celui de l’histoire drôle.

J’ai commencé ce voyage en 2004 en m’arrêtant à Rome chez
l’écrivain italien Andréa Camilleri dont je venais de lire avec
jubilation un de ses romans siciliens.
Andréa Camilleri m’a suggéré l’auteur et comédien Moni Ovadia à Milan. Qui m’a suggéré Claudio Magris à Trieste, Umberto Eco à Milan et Angel Wagenstein à Sofia…
Je rêve de les filmer.
Comme je rêve de filmer Edgar Morin, Michel Serres, Roman Polanski, mais aussi Louis Garrel et Luc Bondy, Alain Cavalier, Michel Legrand, et le Président Hollande, qu’on dit grands amateurs en cet art.
Et pourquoi pas Elie Wallach, les frères Coen, Philip Roth, Jerry Seinfeld, Larry David, Julia Louis-Dreyfus, Jason Alexander… et Woody Allen à défaut de Sigmund Freud et des frères Marx.

En attendant, savourez les conteurs que je suis parvenu à
rencontrer. Transmettez leurs histoires, c’est une merveilleuse médecine. 
Et mémorisez-les: c’est une merveilleuse gymnastique pour repousser l’entrée en scène de sire Alzheimer.

Mosco Levi Boucault

Cinéaste documentariste
Des « terroristes » à la retraite – Ni travail, ni famille ni patrie – Mémoires d’Ex – Ils étaient les Brigades rouges »- Un corps sans vie de 19 ans

(remerciements à ceux qui m’ont aidé dans ce projet : Catherine Nabokov, Frédérique Gérardin, Matthieu Belghiti et Gilles Mimouni pour commencer, puis Thierry Garrel et Martine Saada, Olivia Olivi, Ino Cassini, Laura Demetri, Nicky Fasquelle, Pierrette Ominetti, Joseph Moreno et Hélène Zemmour ….)

voir

Hervé Le Tellier

mathématicien

Gérard Mordillat
voir

Gérard Mordillat

journaliste, écrivain, cinéaste

Jérôme Clément
voir

Jérôme Clément

Haut fonctionnaire

voir

Jacques Barsony

médecin

Simon Blass
voir

Simon Blass

industriel

Jean  Lescot
voir

Jean Lescot

comédien

voir

Anouk Grinberg

comédienne

voir

André Senik

Philosophe

Michel Israël
voir

Michel Israël

comédien, producteur

voir

Alain Frachon

journaliste

François Morel
voir

François Morel

comédien, écrivain

Yaël Fogiel
voir

Yaël Fogiel

productrice

Bruno Solo
voir

Bruno Solo

comédien, scénariste, réalisateur

Julie Bertuccelli
voir

Julie Bertuccelli

cinéaste

voir

Daniel Pennac

écrivain

voir

Jean-Michel Meurice

peintre et cinéaste

voir

Nino Kirtadze

cinéaste

voir

Praline Gay Para

conteuse

Jean Pierre Winter
voir

Jean Pierre Winter

psychanalyste

Annette Wieviorka
voir

Annette Wieviorka

historienne

Jean-Michel Mgr Di Falco
voir

Jean-Michel Mgr Di Falco

évêque

voir

Mathilde Le Borgne

écolière

Thierry Jonquet
voir

Thierry Jonquet

écrivain

voir

Peter Kassovitz

cinéaste, romancier

voir

André.S Labarthe

cinéaste, critique

Jean-Louis Bertuccelli
voir

Jean-Louis Bertuccelli

cinéaste

voir

Jean Marc Levy Leblond

physicien

Pierre Meunier
voir

Pierre Meunier

comédien

Radu Mihaileanu
voir

Radu Mihaileanu

cinéaste

voir

Arezki Metref

écrivain

voir

Roland Kessous

magistrat

Yael Fogiel
voir

Yael Fogiel

productrice

Jacques Attali
voir

Jacques Attali

économiste, écrivain

voir

Hubert Reeves

astro-physicien

Yves Bigot
voir

Yves Bigot

journaliste

voir

Ruth Zylberman

cinéaste

voir

Elizabeth Mazev

comédienne, écrivaine

voir

Leconte Patrice

cinéaste

voir

Laurent Stocker

comédien-poète

voir

François Olivennes

obstétricien

voir

Bernard Guetta

journaliste

Mitchélée
voir

Mitchélée

chanteuse

voir

Sylvain Cypel

journaliste

voir

Matthieu Kassovitz

acteur et cinéaste

voir

Christophe Barbier

Journaliste

Serge Lalou
voir

Serge Lalou

producteur

Eric Plamondon
voir

Eric Plamondon

écrivain

voir

Emmanuèle Bernheim

écrivain

voir

Mitchélée

chanteuse

Christine Murillo
voir

Christine Murillo

comédienne

David Lescot
voir

David Lescot

acteur, auteur

voir

Christophe Ayad

journaliste

voir

Michel Donnay

marchand de vin

Marion Van Renterghem
voir

Marion Van Renterghem

journaliste

voir

Roland Cayrol

politologue

voir

Muriel Combeau

comédienne

Denisa Kerschova
voir

Denisa Kerschova

muse-icienne

voir

Françoise Héritier

anthropologue

Francis Marmande
voir

Francis Marmande

philosophe, critique

voir

Laurent Fabius

homme politique

Pierre Legros
voir

Pierre Legros

avocat

voir

Gérard Rabinovitch

philosophe

Christian Carez
voir

Christian Carez

photographe

Siegi Hirsch
voir

Siegi Hirsch

thérapeute

voir

Praline Gay Para

conteuse

Marc Semo
voir

Marc Semo

journaliste

voir

Micha Lescot

comédien

voir

Christophe Correia

metteur en scène

voir

Daniel Goldenberg

écrivain, scénariste

voir

Elizabeth Mazev

écrivaine-comédienne

voir

Jocelyne Saab

réalisatrice

voir

Pierre Assouline

écrivain, critique

Muriel Combeau
voir

Muriel Combeau

comédienne

Tonino Benacquista
voir

Tonino Benacquista

écrivain

voir

Aldo Naouri

pédiatre

Agathe Berman
voir

Agathe Berman

productrice

voir

Nancy Huston

romancière

Katia Jarjoura
voir

Katia Jarjoura

réalisatrice

voir

Raed Andoni

cinéaste

voir

Nabil Wakim

journaliste